Qu'est-ce qu'un Swami?

Swami Maitreyananda: Le mot Swami, signifie littéralement maître de soi-même. Mais aussi cela signifie seigneur ou maître. C'est un titre d'honneur comme Mataji, Bapu, Babaji, Baba, Mata, Guru..... C'est un mot qui s'utilise comme signe de respect, quand une personne se dirige vers un maître spirituel. On le donne aux maîtres de différentes traditions et de philosophies, écoles ou ordres de différentes religions, spécialement à l'intérieur de l'Indouisme. En général, c'est un titre d'honneur, que l'on donne à différents maîtres de différentes philosophies, qu'il cultive. Par exemple, le Vedanta, le Yoga, etc... ou bien à des maîtres spirituels qui ne sont pas religieux. C'est pour cette raison qu'il existe différents types de Swamis, ce qui veut dire différents types de personnes qui ont le titre de Swami et qui appartiennent à des écoles de philosophie différentes. Pour éclairer cela, il est nécessaire de dire que l'Indouisme n'est pas une religion mais qu'il s'agit de quelque chose de plus complexe: une culture qui regroupe plusieurs nations, plusieurs races et plus de 3000 dialectes. L'Indouisme est composée de plusieurs religions, qui sont aussi diverses que contraires dans leur manière d'exprimer l'Univers. Il y a à l'intérieur de l'Indouisme des religion polythéistes, monothéistes, panthéistes, athéistes...c'est un ensemble de philosophies qui ouvre un horizon interminable de possibilités. Cet ensemble de religions et de philosophies qui cohabitent entre elles dans une même civilisation ont pour dénominateur commun la tolérance vers d'autres formes de croyances et de sagesses ancestrales différentes de la leur. Quelque chose qui par exemple est impossible pour la civilisation européenne. Comprenant cela, il est maintenant beaucoup plus facile de comprendre un Swami ou Swamini. Depuis des temps très lointains, aux maitres spirituels ou philosophiques, on donne le titre de Swami, dans le sens ou on les reconnait comme maîtres d'eux-même. Il existe une confusion de la part de plusieurs personnes qui pensent par manque de connaissance et par de fausses informations sur diverses traditions indiennes qu'un Swami est un moine ou un maître de Yoga, ou jusqu'à un sage, ce qui est une erreur fréquente. Un Swami ne dépend d'aucun point de vue de sage indouisme, ou d'un ministre de culte indou. Cette place est occupée dans la tradition indienne par le Bhramin ou sage indou. Cette erreur naît du fait qu'en Inde, le Boudhisme, lorsqu'il était la religion officielle, avait fleuri avec la création d'un ordre monastique de Bikhus (moines) qui se caractérisait par leur vêtement orange ou ôcre. En premier lieu, un moine n'est pas nécessairement un sage. Il n'est pas non plus obligatoirement un religieux. Le Boudhisme est une philosophie de vie plus qu'une religion puisqu'il ne croit pas en l'existence d'un Dieu créateur de l'Univers qui serait plutôt un régent. En général, on conçoit populairement le Boudhisme comme une religion de plus. En ces temps, ou le Boudhisme était la philosophie et religion de l'inde depuis les temps de Asoka, il existait un maître boudhiste appelé Gaudapala, qui avait comme disciple un hindouiste appelé Govindapala, qui instruit aussi Shankara. Shankara intègre les concepts du Védisme, du bramahnisme, du Boudhisme, du Shivaîsme, pour rétablir les bases d'une réforme indoue. Pour cela, il copie exactement le modèle boudhiste pour fonder dix ordres de moines de la religion shivaîte auxquelles il appartenait .

L’école internationale de yoga existe depuis 80 ans et c’est l’une des premières a dispenser des formations de professeurs de yoga en Amérique et en Occident.